Protéines, quelle importance pour votre corps ?

Il faut chercher à mieux manger, mais il faut le faire avec l’intelligence du mental et celle du cœur .

                                                                                               Christian Brun

Les protéines, qu’est ce que c’est ?

Les protéines sont de grosses briques, composées de 20 acides aminés.

Il existe 8 acides aminés dits essentiels car ils ne peuvent être fabriqués par l’organisme… on doit donc les trouver dans l’alimentation.

A quoi servent les protéines ?

Les protéines sont les matériaux de construction de l’organisme et représente tout ce qui « fonctionne » dans le corps humain :

  • Les os sont faits de protéines, charpente de votre corps.
  • La constitution de la  masse musculaire est faite grâce aux protéines.
  • La croissance est favorisée par les protéines.
  • Le système immunitaire dépend d’un bon apport en protéines.
  • L’ADN est formé de chaines d’acides aminés.
  • Elles régulent les différentes fonctions de l’organisme et protègent des infections.
  • Elles permettent la synthèse des neurotransmetteurs permettant le passage de l’influx nerveux (électricités) entre les cellules nerveuses, jusqu’au cerveau  ou les muscles.
  • Les neuromédiateurs sont aussi synthétisés à partir d’acides aminés (la dopamine par exemple qui gère plaisir, désir, motivation mémoire et compréhension).

 

Quels sont les 8 acides aminés essentiels ?

– Lysine                                                              – Leucine

– Tryptophane                                                  – Thréonine

– Methionine                                                    – Isoleucine

– Valine                                                             – Phénylalanine

[1]

Où les trouve-t-on ?

Dans les produits animaux :

  • Volaille,
  • Bœuf
  • Œufs,
  • Fromage,
  • Mouton,
  • Porc,
  • Produits laitiers,
  • Poissons.

Les produits d’origines animales apportent aussi :

  • La vitamine B12 indispensable à la formation des globules rouges.
  • Du fer de bonne qualité d’assimilation.
  • Des omégas 3 dans les poissons gras ou dans les viandes élevées à la luzerne.

Dans les produits végétaux :

  • Céréales,
  • Légumineuses,
  • Oléagineux,
  • Légumes.

Toutefois dans les aliments d’origines végétales, les briques de protéines ne sont pas complètent.

Elles ne contiennent pas les 8 acides aminés essentiels.

Leur qualité est moindre et peut être inflammatoire notamment dans les céréales avec des protéines comme le gluten  ou les lectines [2].

Même chose pour les légumineuses qui ont une digestibilité compliquée.

Acides aminés des céréales et oléagineux :

  • Tryptophane
  • Méthionine
  • Cystine

Acides aminés des légumineuses

  • Thréonine
  • Lysine
  • Isoleucine

Il faut donc les associées judicieusement pour ne pas avoir de carences.

Comment consommer des protéines de qualité ?

Avec l’élevage et l’agriculture intensifs, il est de plus en plus difficile de consommer de bons aliments et notamment des protéines de qualité.

Les animaux élevés au maïs, se retrouvent avec une chair grasse et riche en sucre.

Les végétaux forcés ont des structures moléculaires déformées.

La solution :

Privilégier les filières bios ou bleu blanc cœur , qui garantissent des viandes élevées dans le respect animal avec une alimentation riche en herbe et luzerne, qui augmente la teneur en oméga 3.

Egalement ces types d’élevages évitent les antibiotiques au profit des traitements comme la phytothérapie ou l’homéopathie.

Pour les œufs : vérifier le 1er chiffre sur le code.

0 = bio.

Même chose pour les aliments d’origine végétale, qui auront des protéines de plus grandes qualités en filières bio ou raisonnées.

Si elles sont complètes, le bio s’impose pour éviter les pesticides.

Quelle quantité de protéines doit-on consommer ?

Vous pourriez dire que consommer des protéines bios revient cher.

Mais si vous consommez les bonnes quantités, cela est tout à fait économique.

Le problème de notre société est que nous consommons beaucoup trop de protéines, ce qui encrasse l’organisme.

La répartition dans l’assiette représente environ 15% du bol alimentaire.

Quand consommer des protéines ?

Il est préférable et recommandé de consommer les protéines sur plusieurs repas.

En effet, le corps ne sait pas stocker les acides aminés en trop.

Il va donc prendre ce dont il a besoin au moment de la digestion.

Dans le prochain article, je vous expliquerai comment calculer les quantités exactes de protéines à consommer chaque jour, en fonction de votre physiologie.

Je vous donnerai également le rapport entre protéines pures et aliments protéiques.

Pour finir, je vous donnerai les conséquences des excès protéiques sur l’organisme .

A tout bientôt

 

[1] Robert Masson : Diététique de l’expérience.
[2] La lectine est une protéine reconnaissant une séquence spécifique de résidus glucidiques. C’est donc une globuline membranaire qui se lie spécifiquement aux glucides. Elles interviennent dans la reconnaissance et l’adhérence cellulaires.

 

Vous souhaitez en parler ? je vous offre un appel découverte. -> Cliquez ici


Pour vivre sans douleurs et sans stress, téléchargez votre kit bien-être pour une journée sereine !