Comment nos émotions polluent notre corps ?

Le lien entre nos émotions et notre corps :

 

lien-corps-émotions

« Votre Qualité de vie n’est pas tant déterminée par ce que la vie vous apporte, que par l’attitude que vous adoptez dans votre vie. Pas tant par ce qui vous arrive que par ce que votre esprit perçoit de ce qu’il s’est passé. »    

Khalil Gibran

 

 

Chaque émotion déclenche une réaction au niveau du système nerveux.

Le système sympathique qui va préparer le corps à l’action.

Le système parasympathique qui va maintenir l’équilibre pour que l’émotion ne déborde pas au delà de ce que le corps peut supporter.

 

 

 

Définition d’une émotion :corinne-allemoz-photo-smile

Une émotion est une réaction physiologique à une situation.

Elle est normalement de durée très brève et transitoire (les enfants savent très vite passer du rire aux larmes).

 

A chaque fois qu’une situation provoque une émotion, le cerveau reçoit une information. Il sécrète alors une substance chimique qui va permettre la mise en place d’un message électrique et la mise en action.


neuro-transmetteursLes neuro-transmetteurs :

 

Ce sont des substances chimiques, différentes en fonction de l’émotion. On en compte environ une soixantaine.

 

 

Ils sont classés en 2 classes :

Les excitateurs : ils facilitent la propagation des messages nerveux.

Les inhibiteurs : ils diminuent la propagation des messages nerveux.

 

Les excitateurs :

les-excitateurs-naturopathie

Acétylcholine :

  • Déclenche les contractions musculaires et stimule l’excrétion de certaines hormones.
  • Dans le système nerveux central, il entre dans :
  • L’implication de l’éveil chez l’enfant.
  • L’attention et la concentration
  • La colère et l’agression
  • La soif
  • La sexualité.

 

Adrénaline :

  • Produite par les surrénales.
  • Entraîne une augmentation du rythme cardiaque,
  • de la pression artérielle en cas de peur, de stress, de colère.

 

Dopamine :

  • produite par l’hypothalamus
  • Elle intervient dans les actions qui stimule, la joie, le plaisir, l’enthousiasme.

 

Noradrénaline :

Elle agit sur différent plans.

  • Comme excitateur : pour augmenter l’attention, le sommeil, le rêve, l’apprentissage.

 

Elle peut aussi être libérer dans le sang comme une hormone aux effets multiples :

  • Contraction des vaisseaux sanguins, augmentation de la fréquence cardiaque.

 

Neuro-transmetteur inhibiteur

Neuro-transmetteur inhibiteur

Enképhaline :

Il empêche la mise en action.

  • Analogue à la morphine.
  • Calmant.
  • Anti-douleur en cas de blessure.

 

Sécrété quand on est :

  • triste, déprimé,
  • en baisse d’énergie
  • ou fatigué.

 

Conclusion :

Vous l’aurez compris, si une émotion est un processus normal, les émotions peuvent devenir polluantes si nous ne donnons pas l’information à notre corps d’une réalité correcte.

Cette désinformation, liée à nos ressentis face aux événements, à nos blessures d’enfance ou autre traumatisme peut devenir chronique.

Et quand cela devient chronique, c’est là que nous polluons notre corps et que la maladie s’installe.

 

Comment en sortir ?

  • Comprendre, reconnaître ses émotions.
  • Donner aux choses l’importance qu’elles ont.
  • Vivre l’instant présent.
  • Opter pour une hygiène de vie globale alimentaire, physique, sommeil et de pensée de meilleure qualité.

 

Vous souhaitez en parler ? je vous offre un appel découverte. -> Cliquez ici


Pour vivre sans douleurs et sans stress, téléchargez votre kit bien-être pour une journée sereine !