Quel rôle joue le cholestérol sur la santé ?

A quoi sert le cholestérol ? En Existe-t’il un bon ?… La réponse ci-dessous

action cholestérol sur la santé

Il faut chercher à mieux manger, mais il faut le faire avec l’intelligence du mental et celle du cœur.

Christian Brun

A quoi sert le cholestérol ? [1]

Celui-ci agit comme un anti-oxydant.

Il sert :

  • D’armature aux membranes cellules,
  • Garanti la fluidité et l’étanchéité des cellules,
  • Permet de développer des synapses (fils électriques qui relient 2 neurones),
  • Composé important de la myéline (gaine autour des fils électriques),
  • Assure la transmission rapide des informations de notre cerveau.

Il permet donc un bon fonctionnement du cerveau et une bonne circulation de l’information.

Il sert également de :

  • Précurseur des œstrogènes et androgènes,
  • Précurseur de la vitamine D (anti-inflammatoire qui aide l’organisme à lutter contres les infections).
  • Forme les acides biliaires indispensables à la digestion des graisses.

Toutes les cellules du corps ont besoin de cholestérol.

Bon ou mauvais cholestérol, quelle différence ?

Le cholestérol LDL ou HDL ne sont pas du cholestérol en soi. Se sont des protéines grasses dont le rôle est de transporter le cholestérol présent dans le sang soit au niveau du foie, soit au niveau du cerveau.

LDL le “mauvais “

Les lipoprotéines LDL se déposent sur les parois artérielles, à cause de l’oxydation due aux sucres. Ces plaques de graisses sont appelées plaques d’athérome, d’où le nom de « mauvais » cholestérol.Le cholestérol est un des nutriments essentiel des neurones.

Il est transporté au cerveau par le LDL.

Le LDL dit mauvais cholestérol capture le cholestérol du sang et le transporte aux neurones.

HDL, le “bon “

Les lipoprotéines HDL ont pour rôle de capter les molécules de cholestérol sanguin en excès, pour les transporter vers le foie. Ce dernier se chargera ensuite d’éliminer le cholestérol par le tube digestif grâce à la bile. D’où “le bon cholestérol”.

Relation entre le sucre et l’augmentation du cholestérol sanguin ?

Quand on fait une prise de sang, on se rend compte que 75 à 80% du cholestérol a été directement fabriqué par le foie.

Seul 20% vient de l’alimentation.

Fabriquer celui-ci est fatigant pour le foie, c’est pourquoi il absorbe au maximum celui de l’alimentation.

Quand on consomme des aliments pauvres en cholestérol, le corps crie famine. Le foie sécrète donc une enzyme pour produire plus de cholestérol en utilisant les glucides (sucres).Quand on consomme des glucides en grandes quantités et que l’on diminue l’apport de graisses riches en cholestérol (œufs par exemple), la production du cholestérol par le corps augmente.

C’est donc une alimentation riche en sucre et pauvre en graisse qui est responsable du taux élevé de cholestérol sanguin.

Et les plaques d’athérome ?

Plus le taux de sucre sanguin augmente, plus il y a oxydation. Cette oxydation provoque la déformation du LDL qui ne peut plus jouer son rôle de transporteur du cholestérol vers le cerveau pour nourrir les neurones.

C’est cette déformation du LDL qui se colle sur les artères et entraine l’athérosclérose.

Rapport entre une élévation du cholestérol et les maladies cardio-vasculaire ? [2]

On constate que la moitié des patients ayant eu une crise cardiaque ont un taux de cholestérol normal.

En 2013, suite au scandale du médiator, beaucoup de patients ont arrêté de consommer des statines (médicament pour baisser le taux de cholestérol).

En 2016, l’INSEE a rendue ses statistiques sur le taux de mortalité suite à l’arrêt de ces médicaments.

Elle a constaté que cet arrêt massif des statines au lieu d’augmenter le taux de mortalité comme le prédisait les laboratoires pharmaceutiques, avait au contraire permis une baisse de 2000 morts en moins, alors que 50% des patients traités avaient arrêtés leur traitement.

Cette baisse est-elle à attribuer à l’arrêt des traitements (en raison des effets secondaires) ou de la prise de conscience des patients pour améliorer leur hygiène de vie globale?

Quels aliments riches en cholestérol privilégier ?

Matières grasses mono-insaturés :

  •  Huiles d’olive, de canola et d’arachide,
  • Margarine non hydrogénée,
  • Noix, graines
  • Avocats.

Matières grasses polyinsaturés :

  • Gras oméga-6 Huiles de carthame, de tournesol et de maïs,
  • Margarine non hydrogénée,
  • Noix et graines.

Matières grasses oméga-3:

  •  Poissons gras comme le maquereau, le hareng, la truite, le saumon, l’espadon, la morue et le goberge,
  • Huile de canola,
  • Œufs bio élevés en plein air,
  • Noix, pacanes et pignons.

Les matières grasses malsaines saturées :

  • Viandes grasses,
  •  Produits laitiers entiers,
  • Noix de coco,
  • Huiles de palme et de palmiste,
  • Restauration rapide,
  • Aliments contenant de l’huile végétale hydrogénée.

Conclusion :

Grâce à l’étude de l’INSEE, il s’avère que la preuve est faite de l’absence de lien entre cholestérol et maladie cardio-vasculaire.

L’augmentation du cholestérol fabriqué pas notre corps est attribuable à une augmentation de la consommation de glucides aux dépens des matières grasses riches en oméga 3 et des aliments naturellement riches en cholestérol comme les œufs.

Le cholestérol issu des aliments qui en sont riches est bon pour notre cerveau et pour toutes nos cellules.

J’espère que cet article vous aura plu.

Corinne Allemoz

 

[1] Docteur David Permultter : ces glucides qui menacent notre cerveau.
[2] Docteur Georges Delorgevil : cholestérol et maladies cardio-vasculaires.

 

Vous souhaitez en parler ? je vous offre un appel découverte. -> Cliquez ici