Symbolique des organes : des mots sur les maux.

Que vous dit votre corps quand vous souffrez ?

LES MAUX DES ORGANES

1- Le système digestif :

Il est composé à la fois de tous les viscères : Estomac – Intestin grêle – Gros intestin. et des organes participants à la digestion : foie – pancréas – vésicule biliaire – Rate.

Le système digestif permet l’assimilation (bouche – estomac), la digestion (intestin grêle – foie – pancréas – vésicule biliaire) et l’élimination (gros intestins et reins-vessie)

Il permet la transformation de nos aliments en nutriments essentiels à notre vitalité (vitamines – minéraux – oligo-élements – fibres – protéines) et en carburant (sucres – graisses).

Les maux du système digestif:

Le système digestif par tout son système neuronal va aussi exprimer nos ressentis émotionnels en rapport avec le relationnel et nos sentiments avec le monde extérieur.

C’est le siège de nos peurs (reins) – de nos angoisses (rate) – de nos colères (foie) – de nos anxiétés (vésicule biliaire).

Les expressions populaires nous aident à décoder certains ressentis en rapport avec le tube digestif :

  • Ca me reste en travers de la gorge : bloqué dans l’œsophage.
  • Je n’arrive pas à avaler le morceau : en rapport avec un mot dit par l’autre ou une situation. Blocage de l’estomac
  • Je ne le digère pas : rancœur ou conflit. Intestin grêle – Gros intestin.
  • J’en ai gros sur la patate : difficulté d’assimiler une situation ou un conflit.

La bouche :

La bouche est la porte d’entrée de ce qui vient de l’extérieur et va vers l’intérieur.

L’enfant va mettre à la bouche pour appréhender son environnement et expérimenter la matière. Que se soit les aliments les objets.

La bouche est aussi en lien avec la parole et le verbe ce qui sort de l’intérieur vers l’extérieur par l’expression de Soi.

Egalement ce que nous renvoyons quand on ne peut digérer un aliment ou un sentiment (vomi- cri)

Les dents représentants notre capacité à mordre dans la nourriture pour la broyer avant de l’ingérer.

Notre capacité à mordre dans la vie, de satisfaire aux besoins matériels.

Au niveau émotionnel de donner libre cours à notre agressivité (envie de mordre)

Les douleurs de la bouche ou des dents, nous renvoie à notre incapacité à croquer dans la vie et à l’expérimenter.

2- Le système respiratoire :

Il comprend les poumons avec la trachée, les bronches et les alvéoles pulmonaires. Egalement la peau qui respire et transpire.

Le système respiratoire permet l’oxygénation du corps et des cellules.

La respiration pulmonaire permettant les échanges gazeux entre oxygène et gaz carbonique.

La peau quand à elle permet la régulation de température, l’évacuation des déchets par la transpiration et une protection avec l’extérieure en plus d’une respiration cutanée.

Les maux du système respiratoire :

En médecine traditionnelle chinoise, il est lié au métal et à la protection.

L’air entre par les narines et est filtré pour éliminer les poussières.

Capacité de cicatrisation de la peau.

La bronchite va être une réaction à une agression extérieure du territoire intérieur qu’il faut faire sortir à tout pris pour se protéger.

L’emphysème étant une invitation à vouloir vivre par soi même pour arrêter de manquer d’air d’être étouffé par l’autre

Le système respiratoire nous parle donc de protection face à l’agresseur extérieur, réel ou imaginé.

Au niveau de la peau, de notre capacité à refermer les plaies de nos traumatismes de vie physique, émotionnels ou mentaux.

L’eczéma étant une perte de contact avec conflit de séparation. Vient du grec : « bouillir hors de » exprimant nos colères rentrées qui ne peuvent s’exprimer.

Le nez  :

Il permet à la fois de filtrer l’air entrant et de sentir les odeurs et le gout des aliments que nous ingérons.

C’est le contact fin entre l’extérieur et ce qui entre et notre rapport à l’intimité.

Sinusite : puanteur que je ne veux sentir – peur de l’avenir – je redoute ce qui s’insinue.

  • Je ne le sens pas : mauvais pressentiment ou ressentiment envers autrui.

3- Le système urinaire :

Il élimine les liquides en excès et une partie des toxines non éliminées par le tube digestif.

Il est composé des reins et de la vessie.

C’est le siège de nos peurs et de notre territoire « animal ».

Les maux du système urinaire :

Reins : Souvent en rapport avec une sensation d’écroulement de notre existence.

Destruction du territoire construit (construction de sa vie matérielle et existentielle).

Uretères : Tuyaux situés entre les reins et la vessie, ils permettent l’écoulement de l’urine. Recherche des stress en rapport avec la peur de manque et de pauvreté.

Vessie : Contenu du volume de l’urine donc de la capacité du territoire.

Urètre (cystite) :  Partie terminale après la vessie. Ne pas pouvoir éliminer quelque chose de cruel, dans la génitalité ou la sexualité.

4- Le système circulatoire:

Il transporte par la circulation du sang les nutriments (alimentaires et oxygène) = système artériel.

Il élimine les toxines (gaz carboniques et déchets allant dans les urines) = système veineux.

Il nourrit et purifie. Il nourrit la vie.

Artériosclérose : je me sens seul – incapacité à pouvoir exprimer ou donner son amour aux autres.

Phlébite : Impuissance à éliminer et purifier ses relations dans la filiation.

5- Le système nerveux :

Il est constitué du cerveau – de la moelle épinière et des nerfs (périphériques – membres et nerf vague)

Il a pour fonction la mise en action par le transport de l’information depuis le cerveau.

Permet à l’être d’exister et d’évoluer dans son milieu de vie.

Les maux système nerveux  :

Tout ce qui va toucher notre capacité à gérer notre vie en terme d’action et  d’émotion.

Quand le mental prend le dessus sur le cœur, les tensions nerveuses apparaissent et crées les désordres dus au stress (dépression – hypertension- hypothyroïdie) par dérèglement du système nerveux.

6- Le système génital :

Il est composé chez la femme de l’utérus – vagin et ovaires.

Chez l’homme de la prostate – verge – testicules.

Il a pour fonction la reproduction de l’être humain et du plaisir sexuel.

Il représente la rencontre du féminin et du masculin (yin-yang) qui permet l’émergence d’un nouvel être.

Il symbolise la réalisation et l’évolution de Soi. De notre créativité et de nos potentiels vitaux et existentiels.

 Les maux du système génital :

Vagin : Impuissance de ne pouvoir accomplir l’acte charnel (physique ou moral).

Utérus : peur d’enfanter ou impuissance à être enceinte.

Ovaire (cancer) : drame de la perte. (conjoint – enfant)

Sein (accessoire sexuel secondaire) : Grand stress dans l’intégrité du nid familial.

Testicule : Drame de la perte. (conjoint – enfant)

Prostate : Peur d’un danger physique ou imaginé pour un petit enfant.

Sources :
  • Dis-moi où tu as mal, je te dirais pourquoi : Michel Odoul.
  • Le langage émotionnel du corps : Roger Fiammetti
  • Le biodico : Bernard Thion
  • Les 5 Blessures de l’âme : Louise Bourbeau

Pour en savoir plus :

https://www.corinne-allemoz.fr/symbolique-de-vos-douleurs-mots-maux/

https://www.corinne-allemoz.fr/symbolique-de-vos-douleurs-mots-maux-suite/

Vous souhaitez en parler ? je vous offre un appel découverte. -> Cliquez ici


Pour vivre sans douleurs et sans stress, téléchargez votre kit bien-être pour une journée sereine !